Semaine du cerveau

2017

En 2017, l'Inserm sera présent pour la semaine du cerveau à Nantes, Rennes et Tours.

Programme sur Nantes :

Café des sciences
Lundi 14 Mars de 20h30 à 22h

Neurosciences et décision avec Philippe Damier

Café Flesselles
Entrée : une consommation
Site web : http://labodessavoirs.fr/cafe-des-sciences/
Public : tout public majeur

Conférences
Vendredi 17 Mars de 14h à 18h

Mini-conférences pour classes de lycéens et individuels

1-Etudes post-bac pour travailler en 'neuro': de la biologie-biophysique à l'imagerie (Pr C. Huchet, Inserm UMR1087)
2- Deux doctorantes présentent leur recherche :
• Alimentation périnatale influence-t-elle le développement du cerveau? Par Julie Paradis (doctorante, INRA Phan, Nantes)
• Utilisation des lymphocytes pour le traitement du glioblastome. Par C. Chauvin (doctorante, Inserm UMR1232)
3-Quiz (animé par Drs H.Boudin, Inserm UMR1235/A.Nicot, Inserm UMR1064)
4-Interventions dans le cadre de la 'Journée nationale du sommeil' (Drs S. de La Tullaye (neurologue, CHU de Nantes) et L. Leclair-Visonneau (spécialiste du sommeil, CHU de Nantes):
• Comprendre notre sommeil avec les neurosciences
• Dormir seul ou pas, sommeil et environnement

Faculté des sciences de l’université de Nantes (tram Michelet sciences) après-midi (précisions à venir)
Entrée : sur inscription
Inscrition : communication_sfr@univ-nantes.fr
Public : classes de 1ere/Term., individuels

Programme sur Rennes :

Café des sciences

Mardi 14 Mars de 18h30 à 20h00

Environnement et cerveau

Impacts de l'environnement sur le développement de notre cerveau: Sommes-nous vraiment tous condamnés?
T Charlier, C Vaillant-Capitaine (UMR Inserm 1085, IRSET)
Tout au long de notre vie, nous sommes exposés à des centaines de molécules provenant de l’environnement. L’embryon et l’enfant sont particulièrement sensibles à ces expositions et le développement et l’organisation du cerveau en cette période peuvent être très sérieusement altérés. Dans de nombreuses circonstances, ces modifications des structures du cerveau vont avoir des effets à très long terme et peuvent avoir des conséquences importantes chez l’adulte, longtemps après l’exposition ! Les observations et analyses les plus récentes, y compris chez l’humain, seront discutées lors de cette présentation.

Amphithéâtre du Centre Cardio-Pneumologie
Centre Hospitalier Universitaire Pontchaillou
2 rue Henri Le Guilloux
35 033 Rennes

Public : Grand public

Mardi 14 Mars de 21h00 à 22h30

Bars en (neuro)sciences

Intervenir au plus profond du cerveau grâce aux images 3D
P Jannin, P Languille (UMR Inserm 1099, LTSI)
Aujourd'hui, c’est grâce aux images 3D, à la réalité augmentée et à la réalité virtuelle que les
neurochirurgiens opèrent les tumeurs cérébrales ou implantent des stimulateurs pour les
patients parkinsoniens. Images à l'appui, Pierre Jannin, directeur de recherches à l’Inserm et
responsable d’une équipe à l’Université de Rennes 1, explique comment les nouvelles
technologies permettent à la chirurgie des incursions incroyablement précises au coeur du
cerveau. Philippe Languille, comédien et metteur en scène, ponctuera la présentation par des
impromptus poétiques. Un pas de côté fantaisiste ? Non... Pour ces deux experts, si l'on n'ouvre
pas les champs de l'imaginaire, toute recherche étouffe.

Bar Ty Anna
19, place Sainte Anne
35000 Rennes

Jeudi 16 Mars de 19 h 30 à 20 h

Bars en (neuro)sciences

Le cerveau humain, Facebook et les Google maps: quels points communs ?
Mahmoud Hassan (UMR Inserm 1099, LTSI)
Les réseaux sont partout, de l'Internet, aux réseaux sociaux et les réseaux génétiques qui déterminent notre existence. Notre cerveau humain est aussi un réseau extrêmement complexe fait de milliards de neurones, dont chacun est relié à environ 10 000 d’autres. Un objectif très ambitieux en neuroscience aujourd’hui est de créer une carte en 3D de toutes les connections structurelles et fonctionnelles du cerveau. Cette carte sera fondamentale pour décoder les fonctions cognitives et les pathologies neurologiques.

Bar l'Angélus
2 Rue de Coetquen, 35000 Rennes
Public : Grand public

Samedi 18 Mars de 10 h 30 à 16 h 30

Visite de laboratoire UMR Inserm 1085 - IRSET

Institut de Recherche en santé, environnement et travail (IRSET)
9 Avenue du Professeur Léon Bernard
35000 Rennes

Visite de laboratoire
T Charlier, C Vaillant-Capitaine
Le but de cette visite est d’offrir une vue d’ensemble sur les études réalisées à l’Institut de Recherche en Environnement, Sante et Travail (IRSET), en se focalisant plus particulièrement sur les effets de l’environnement social et chimique sur le développement du cerveau. Plusieurs modèles expérimentaux et différents outils technologiques seront présentés. Vous pourrez vous essayer à l’observation au microscope, à l’analyse de cerveaux et vous aurez l’opportunité de discuter avec plusieurs chercheurs de leurs travaux en cours
3 sessions de 1h00 a 1h30, chaque session de 20 personnes maximum, 10:30-12:00, 13:00-14:30 et 15:00-16:30

Programme pour Tours :

Conférences tout public (suivies d'une discussion avec le public)

Lundi 13 mars 2017 -19H00-21H00, Salle Léopold S Senghor, rue de la Préfecture Tours

Deux cents ans après, quoi de neuf Mr Parkinson ?

Trois conférences pour faire le point sur les nouveaux développements de la recherche fondamentale et clinique pour comprendre et traiter la maladie de Parkinson, 200 ans après la première description.

Evolution des connaissances sur la maladie de Parkinson, 200 ans après sa première description clinique, par le Dr Jérémie Belin, (Service de neurologie et de neurophysiologie clinique, CHRU Bretonneau, Tours)

Les traitements de la maladie de Parkinson: quels espoirs? Par le Pr Jean-Luc Houeto, (Service de Neurologie, Centre Expert Régional pour la maladie de Parkinson. CHRU de Poitiers)

Imagerie cérébrale et maladie de Parkinson,  par le Dr Sylvie Chalon (InsermU930-Université François Rabelais de Tours, boulevard Tonnellé, Tours)

Parmi les différentes modalités d’imagerie médicale, la scintigraphie et la tomographie par émission de positons (TEP), qui utilisent des traceurs radioactifs, deviennent des outils précieux dans un nombre croissant de pathologies cérébrales dont la maladie de Parkinson.

^ Haut de page
Voir Modifier Créer ici
Facebook Twitter Google+ Linkedin Viadeo Delicious StumbleUpon Evernote Scoop it Netvibes